Comment trouver la force d’avancer ?

Kevin

Médium

Code: 978

0901 444 010 Fr. 2.-/min

Kevin978 au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

Face à vos divers soucis quotidiens, je peux bien vous aider… Lire la suite

Adela

Voyante, Cartomancienne

Code: 176

0901 444 010 Fr. 2.-/min

Adela176 au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

A la recherche d’une bonne voyante qui sait manipuler… Lire la suite

Joseph

Médium

Code: 627

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Joseph au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

Je me présente Joseph, je suis un médium expérimenté… Lire la suite

Loredana

Cartomancienne

Code: 434

0901 444 010 Fr. 2.-/min

Loredana au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

Permettez-moi de vous expliquer en quelques mots.. Lire la suite

Benedicte

Médium, Astrologue

Code: 245

0901 444 010 Fr. 2.-/min

Benedicte au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

Je suis Benedicte et j’exerce depuis longtemps… Lire la suite

Ken

Tarologue

Code: 783

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Ken au 911 prix 2.90 CHF par SMS/reçu.

Je me nomme Ken et je suis un tarologue… Lire la suite

Précédent
Suivant

L’esprit relationnel

Le Soi est une construction intersubjective, l’esprit se développe au sein des relations primaires dans lesquelles nous expérimentons ce qui se passe dans les relations amoureuses significatives, puis s’affine au sein de liens affectifs matures. La contribution des soignants est fondamentale dans le processus de structuration du Moi et de maturation des fonctions psychiques de l’enfant. Grâce à une stimulation adéquate, la personne qui s’occupe de l’enfant offre à son esprit des expériences qui donnent lieu à une sorte d’expansion du Soi au niveau de la complexité et de la cohérence en utilisant les fonctions de syntonisation, de miroir, de contention et de régulation interactive des états émotionnels qui permettent la résonance des états d’esprit dans une régulation mutuelle.

Grâce au partage émotionnel et à l’intériorisation des actions miroir, l’enfant peut se retrouver dans l’esprit de ses parents et intérioriser leurs représentations pour former un noyau psychologique du Soi. Cela permet de favoriser la capacité de régulation affective et le développement de la fonction réflexive.

Régulation affective, mentalisation et développement du Soi

La régulation affective peut être comprise comme la capacité à moduler et à gérer les états affectifs qui comprennent non seulement l’intensité et la manifestation comportementale des émotions, mais aussi les moyens utilisés pour faire face à la réalité et l’humeur qui donne une coloration affective à ce qui est vécu en influençant la façon dont on pense et agit. Elle consiste en l’utilisation intentionnelle de différents processus afin de permettre à la personne d’avoir un fonctionnement adaptatif.

Au cours des dernières décennies, la régulation affective a progressivement pris une place centrale dans l’intérêt scientifique et clinique, tant pour sa responsabilité dans la pathogenèse et le maintien des troubles mentaux, que pour sa fonction protectrice par rapport au développement de la psychopathologie.

La mentalisation est une composante essentielle de la régulation affective.

« … consiste à attribuer un sens à ses propres actions et à celles des autres en se basant sur des états mentaux intentionnels tels que les désirs, les sentiments et les croyances. Elle nous permet de comprendre ce qui se trouve dans l’esprit et de comprendre nos propres états mentaux et ceux des autres. C’est une compétence fondamentale car elle converge avec le développement du soi en tant qu’agent, c’est-à-dire dans le développement de la représentation de soi dans un horoscope » .

Le mot « mentaliser » peut être trompeur dans la mesure où il est compris dans la connotation froide de « rationnel ». Au contraire, sa signification est imprégnée d’émotion, la plupart des états mentaux que nous cherchons à mentaliser sont des états émotionnels présents en nous-mêmes ou chez les autres. La mentalisation est donc une forme de connaissance émotionnelle. Pour que les émotions puissent être utilisées pour comprendre sa propre expérience psychique, ainsi que pour guider son comportement, il est nécessaire qu’elles puissent être traduites en phénomènes psychologiques, c’est-à-dire en états affectifs.