S’en sortir après une séparation

S’en sortir après une séparation

L’acte de séparation, après une cohabitation ou un mariage, n’est que le point de départ d’une nouvelle phase de la vie qui doit être soigneusement planifiée par les parties concernées.

En fait, il est nécessaire de réorganiser complètement la structure de son quotidien et de sa vie.

La première étape consiste en une réorganisation intérieure émotionnelle et motivationnelle, objective et radicale. Notre équipe de voyance Suisse vous expliquera !

Emotionnel car les émotions qui caractérisent une séparation (colère, rage, peur, impuissance, sentiment d’échec, mépris, désir de vengeance, perte d’identité et de planification) influencent les processus de décision, l’évaluation objective de la situation et la vision globale. Ces émotions doivent être consciemment acceptées, comprises et intégrées. Nier l’existence de ces états émotionnels peut conduire à des décisions erronées, car elles sont obscurcies par des désirs pulsionnels réactifs.

Malgré l’état de pression émotionnelle et de découragement ou de détresse, les enfants ne doivent pas devenir les confidents de leurs parents à ce stade. Il serait plutôt approprié pour les parents de se confier à des amis adultes ou à des professionnels dûment formés pour leur apporter soutien et conseils.

Motivant dans la mesure où il est nécessaire de redéfinir le parcours existentiel personnel. Lorsqu’une relation significative prend fin, on éprouve un sentiment de perte et d’échec lié à la fin d’une relation qui définissait son statut, un projet commun, des habitudes consolidées, un niveau de vie, des amitiés communes, une appartenance sociale, une identité. Il est donc nécessaire d’affronter ce “deuil”, dans toutes ses phases, et de redéfinir les motivations personnelles qui seront le fondement de la construction d’une identité et d’une appartenance renouvelées.

Il est important de reconnaître le bien qui existait dans la relation précédente et le développement personnel qui a été réalisé. C’est à partir de là qu’il faut recommencer à investir. Trouvez de nouveaux objectifs, profitez-en pour réorganiser votre vie et vous remettre dans le bain (par exemple : faites toutes ces choses que vous avez toujours repoussées comme un hobby, un sport…). Il est donc nécessaire de prendre le temps nécessaire pour travailler sur l’estime de soi, sur l’autoréalisation personnelle, sur l’autonomisation, sur l’activation de ses ressources psychiques intérieures, sur la compréhension de son histoire jusqu’ici.

La deuxième étape consiste en une réorganisation matérielle et économique.

En effet, il est nécessaire de trouver un lieu de vie qui réponde à ses besoins et à sa disponibilité ou de réorganiser la maison d’où l’ex est parti. Le rangement de l’espace dans lequel vous vivez et vous déplacez vous aide à retrouver un sentiment de contrôle sur la réalité, car il constitue un stimulus positif.

Il est également nécessaire de rédiger un budget clair et réaliste des dépenses auxquelles vous devrez faire face chaque mois afin d’avoir une idée claire de votre disponibilité économique.

Vous n’êtes jamais seul. Vous restez avec vous-même.

Et avec toute la famille et le réseau social que nous choisirons en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *